fbpx

Précisions afin d’opérer votre service d’atelier d’entretien et de réparations d’embarcations nautiques

23 avril 2020

Précisions afin d’opérer votre service d’atelier d’entretien et de réparations d’embarcations nautiques

Il est important et nécessaire de :

  • Mettre en place les différentes mesures sanitaires prescrites par les autorités ainsi que de s’assurer de la santé et sécurité des employés et de la clientèle. Consulter et appliquer la Fiche d’information et de recommandations intérimaires concernant les garages de mécanique automobile de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ).
  • Mettre en place un système de rendez-vous afin de limiter l’achalandage de la clientèle.
  • Maintenir la salle de montre et le service de vente d’embarcations fermés à la clientèle (afficher clairement la fermeture et rendre inaccessible cette section de votre commerce.
  • Maintenir les services d’entreposages fermés à la clientèle (cour et bâtiment). Il est possible d’effectuer l’entretien et la réparation sur des embarcations entreposées puis de les rendre aux clients sur demande expresse de ce dernier.
  • Maintenir les marinas fermées à la clientèle et aux services extérieurs. Elles demeurent des services non prioritaires (voir le point suivant pour les opérations minimums).

Les membres en règle de l’Alliance de l’industrie nautique du Québec recevront par courriel une copie de la lettre du contentieux confirmant que le terme « embarcations » est visé par le terme « véhicules » ainsi que la réception par l’Alliance du courriel émanant du cabinet du Premier ministre du Québec stipulant que les services d’entretien et réparations d’embarcations nautiques sont inclus à la liste des services et des activités prioritaires dans la catégorie entretien et réparations de véhicules. Cette lettre sera utile en cas de doute de la part de certaines autorités.

À lire aussi ...

Professionnel nautique de l’année!

Professionnel nautique de l’année!

14 février 2018 Nautisme Québec s’est mérité le prix Professionnel nautique de l’année CASBA remis par le Conseil canadien de la Sécurité nautique.
COVID-19<br>Nautisme Québec reconnaît l’incohérence des annonces, mais garde le cap sur la reprise.

COVID-19
Nautisme Québec reconnaît l’incohérence des annonces, mais garde le cap sur la reprise.

14 mai 2020 Bien que l’industrie nautique se réjouisse de la reprise de certaines activités de plein air annoncée hier par la ministre déléguée aux sports et aux loisirs, Isabelle Charest, Nautisme Québec se questionne sérieusement sur la [...]

Inscrivez-vous dès maintenant à notre infolettre!

©2020 Alliance de l'industrie nautique du Québec | Politique de confidentialité | Conditions d’utilisation

Réalisé avec par Sudo + Weblove