fbpx

Congrès Nautisme Québec

Du 26 novembre 2019 au 27 novembre 2019

Conférenciers

André Royer, conseiller expert en ingénierie de la formation, Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur

André Royer, conseiller expert en ingénierie de la formation, Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur

Programme d’études Mécanique de véhicules de loisir et d’équipement léger
Mardi 26 novembre à 15h00, Salle 1

Cette conférence-discussion présentera le contenue des 26 compétences du programme d’études. Ce sera l’occasion d’ouvrir la discussion et échanger sur la marge de manœuvre des centres de formation pour le volet nautique du programme d’études.

André Royer est responsable du secteur de formation « Entretien d’équipement motorisé » à la Direction de la formation professionnelle au Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur.

Après une carrière de 9 années en mécanique générale, il devient enseignant au programme d’études professionnelles « Mécanique automobile » pour le Centre de formation Wilbrod-Bhérer à Québec. Au cours de ces 19 années d’enseignement, il a été aussi mentor et enseignant associé pour les Universités Laval et de Sherbrooke. Son rôle consistait notamment à accompagner les nouveaux enseignants à intégrer leur nouvelle profession et à évaluer leur apprentissage.

Depuis, 2010, il travaille au Ministère de l’éducation et de l’Enseignement supérieur à titre de responsable de la mise à jour des programmes d’études et de l’évaluation des apprentissages en équipement motorisé notamment les programmes d’études mécaniques de véhicules de loisir et d’équipement léger, Mécanique automobile, Mécanique de véhicules lourds routiers, et bien d’autres. De plus, il agit à titre de rôle-conseil expert auprès d’organismes parallèles en lien avec le domaine de la mécanique.

 

 

Anthony Forest, directeur régional Québec, Wells Fargo CDF Canada

Revue de l’industrie nautique 2019 et indicateurs économiques
Mardi 26 novembre à 14h15, Salle 1

Plus de 12 ans d’expérience dans les relations commerciales, ventes et analyses des marchés dont 7 ans chez GE Capital/Wells Fargo CDF couvrant l’industrie nautique. Anthony Forest présentera avec sa collègue Patricia Carrara, les principaux indicateur économiques de l’industrie en date de fin 2019, leurs impacts potentiels ainsi que prévisions pour 2020.

Audrey Rabillard, professionnelle de recherche, Chaire de Tourisme Transat

Audrey Rabillard, professionnelle de recherche, Chaire de Tourisme Transat

Le profil des plaisanciers au Québec: loin d’être un long fleuve tranquille!
Mardi 26 novembre à 9h15

Audrey détient un baccalauréat en gestion et marketing obtenu en France à Audencia Bachelors ainsi qu’une maîtrise en développement du tourisme de l’ESG UQAM. Spécialisée dans les études quantitatives, ses champs d’expertise concernent le marketing des organisations touristiques ainsi que le tourisme responsable. C’est d’ailleurs son étude portant sur l’intégration de la durabilité dans le cycle de voyage en tout-inclus pour Transat qui l’a menée à intégrer l’équipe de la Chaire.

Passionnée par le marketing, elle prend plaisir à accompagner par la recherche les partenaires de la Chaire afin de les aider à atteindre leurs objectifs. Véritable joueuse d’équipe, Audrey est par ailleurs douée d’une indéniable facilité à transformer les données quantitatives en visuels porteurs et en rapports inspirants.

À l’automne 2018, Nautisme Québec et la Chaire de tourisme Transat ont mené conjointement auprès de 634 répondants une étude portant sur les habitudes de pratique des plaisanciers au Québec. Avec sa collègue Marie-Christine Bruneau, elles proposent un tour d’horizon des faits saillants dont les profils socio-démographiques, les habitudes de pratique selon le type d’embarcation, les attitudes à l’égard de la sécurité nautique et les dépenses moyennes des plaisanciers.

François Forget, cpa-ca, notaire, Scripta Legal

François Forget, cpa-ca, notaire, Scripta Legal

Le droit maritime à l’heure du numérique
Mercredi 27 novembre à 11h15

Après avoir terminé son droit notarial, François Forget a fondé son étude, laquelle fonctionne actuellement sous le nom de Notaire-Direct inc. et qui emploie plus de dix (10) employés dont, sept (7) notaires. Depuis ses débuts, il a travaillé autant avec les particuliers, les entreprises que les institutions financières. Son expertise en droit civil est exceptionnelle et il est reconnu pour son excellente maîtrise du droit des affaires.

En 1988, Me Forget a créé le réseau Juris Conseil qui est un regroupement de plusieurs bureaux de notaires à travers le Québec qui peuvent ainsi bénéficier de services communs. Il fut dans les premiers à fonder un tel regroupement au Québec.

Comme les honoraires dans le domaine légal ne cessent d’augmenter et que bien des gens trouvent que les honoraires juridiques sont devenus trop dispendieux, Me Forget a cofondé en 2012 La Société Scripta Legal inc. qui possède le site web Scriptalegal.com. Ce site offre la possibilité aux utilisateurs de préparer eux-mêmes, rapidement, facilement et à coûts abordables, leurs documents juridiques qui sont générés instantanément à partir d’un questionnaire interactif. Selon Me Forget, l’utilisation des nouvelles technologies, c’est l’avenir du droit.

Lors de sa conférence, MForget présentera ses services offerts en ligne aux membres de Nautisme Québec dont le système intégré pour la création de documents en ligne offrant une sécurité et une limitation de responsabilité pour tous vos contrats (ex. location de quai, location d’un espace d’entreposage pour bateau, contrat de courtage pour bateau en consignation, contrat de vente d’un bateau usagé par un particulier à un détaillant/marina) et les services Clé en main offerts en ligne avec l’équipe juridique Scripta/Notaire-Direct.

Isabelle Charlebois, directrice générale, Tourisme Haut-Richelieu

Isabelle Charlebois, directrice générale, Tourisme Haut-Richelieu

Projet de développement touristique de la Région nautique Richelieu Sud – Lac Champlain
Mardi 26 novembre à 15h00, Salle 2

Avec ses 20 ans d’expérience en tourisme, tant en opération, en gestion qu’en développement, Isabelle a touché plusieurs secteurs de l’industrie: l’hôtellerie, la restauration, événementiel, les activités nautiques (croisières et voies navigables), les attraits plein air, l’agrotourisme, etc. Elle a œuvré au sein du secteur privé, public et parapublic, en tant que propriétaire, employée et gestionnaire. Elle est maintenant directrice générale de Tourisme Haut-Richelieu, organisme qui a le mandat de développement et de promotion touristique pour les 14 municipalités de la MRC du Haut-Richelieu.

Elle se passionne par le développement du plein potentiel et par l’atteinte des objectifs des groupes, des entreprises, des municipalités que des régions. Sa motivation actuelle est de participer au développement touristique et économique du Haut-Richelieu et de supporter les projets porteurs ainsi que les entrepreneurs dans l’atteinte de leurs objectifs.

Par ses études universitaires en gestion de projets (maîtrise) et en communication-relations humaines (baccalauréat) elle a développé une approche systémique qui lui permet de percevoir les besoins et enjeux et de proposer des solutions adaptées en concertation avec milieu.

Depuis 2017, elle chapeaute un concept structurant et novateur de développement d’une destination touristique sur la rivière Richelieu, maintenant nommé ALO Richelieu, qui verra le jour dès l’été 2020. L’expérience consiste à monter à bord de bateaux-taxis électriques et de vélos à assistance électrique et à découvrir la région en butinant d’une escale à l’autre le temps d’une escapade ou d’un weekend. Ce produit se veut un réel produit d’appel pour la région et est devenu un projet régional.

Elle présentera aujourd’hui la démarche structurante qui a permis de développer le projet, le modèle de financement et de gouvernance et la nouvelle destination dans tous ces détails.

Jean-Éric Turcotte, directeur général, Stratégies Saint-Laurent

Les micro-plastiques et le Défi Saint-Laurent
Mercredi 27 novembre à 10h30

Le Plastique, une substance crée dans les années 1950, était reconnue à l’époque pour sa durabilité et sa versatilité. C’est en partie pour cette raison qu’elle s’est popularisé si rapidement. 70 ans plus tard, son utilisation, particulièrement en ce qui a trait aux plastiques non réutilisables et non recyclables, est devenu un des principaux enjeux émergents et préoccupant du point de vue environnemental. Le Saint-Laurent n’échappe pas à cette réalité. Le Défi Saint-Laurent, né de Stratégies Saint-Laurent, propose des approches mobilisatrices qui vise à réduire notre utilisation abusive de cette matière. L’industrie de la plaisance peut assurément contribuer à réduire l’empreinte plastique des québécois.

Jean-Éric Turcotte, directeur général de Stratégies Saint-Laurent depuis 2011 a œuvré comme coordonnateur de projet pour Stratégies Saint-Laurent entre 2008 et 2011. Depuis août 2018, il occupe aussi la fonction de directeur exécutif du Fonds d’action Saint-Laurent, une Fondation qui soutien des initiatives de conservation, restauration et mise en valeur du Saint-Laurent. Il a également occupé le poste de directeur général chez Nature Québec entre 2005 et 2008 et d’autres postes à responsabilité au sein de divers ONG depuis 1998. Il a également enseigné la géographie au niveau collégial durant près de 10 ans.

Jean-Éric est formé en communication (Arts et technologies des médias), en géographie physique (Université Laval – Centre d’Études nordiques) et en environnement.

 

Josée Garceau, auteure et spécialiste des générations, Symposium

Josée Garceau, auteure et spécialiste des générations, Symposium

Comprendre les différences générationnelles pour mieux travailler ensemble
Mardi 26 novembre 2019 à 11h00

Au travail se confrontent des valeurs, des objectifs, des attitudes et des façons de faire différentes. Rien d’étonnant puisque 3 générations peuvent s’y côtoyer. Quels sont les impacts des différences générationnelles des baby-boomers et des générations X et Y sur la gestion quotidienne des opérations? Comment s’assurer de créer un environnement optimal pour tous les employés? Cette conférence présentera les valeurs et caractéristiques des générations, leur relation au travail, leurs attentes et objectifs de vie. Nous aborderons le recrutement et la rétention des nouveaux employés de la génération Y et la façon de s’assurer d’une intégration efficace dans l’équipe. Au terme de la conférence, vous serez à même de mieux comprendre les besoins des différents groupes d’employés  pour faciliter la cohabitation et la rétention de toutes les générations.

Josée Garceau est historienne, diplômée de l’Université de Sherbrooke où elle a travaillé durant 25 ans. C’est en tant que directrice du bureau du recrutement des étudiants qu’elle a développé une expertise sur la génération Y  qui au fil de ses recherches s’est élargie aux relations intergénérationnelles au travail.

Auteure du livre LA COHABITATION DES GÉNÉRATIONS, publié aux Éditions La Presse. Josée Garceau offre depuis plus de 15 ans des conférences aux entreprises et organisations de tous les secteurs d’activité humaine, souhaitant en savoir plus sur l’impact des différences générationnelles au travail.

Maha Naman, agente d’élaboration des normes et des politiques, Transports Canada

Maha Naman, agente d’élaboration des normes et des politiques, Transports Canada

La location d’embarcation de plaisance : les meilleures pratiques
Mardi  26 novembre à 10h00

Née au Mali en Afrique de l’Ouest, Maha Naman arrive au Canada, à Winnipeg (Manitoba) le 4 septembre 2000 en tant qu’étudiante internationale à l’Université de Saint-Boniface.

Diplômée (Maîtrise en Education) et détentrice de la médaille d’excellence de l’Université de Saint-Boniface, Maha consacrera 12 ans de sa carrière professionnelle au sein de cette même Université.

Maha fait son entrée dans la fonction publique en 2012. Apres avoir travaillé pour plusieurs Ministères tels que Citoyenneté et Immigration Canada, Patrimoine Canada et Passeport Canada, elle est embauchée par Transport Canada en 2017 au département de la sécurité maritime où elle est actuellement agente d’élaboration des normes et des politiques pour le Programme national de compétence des conducteurs d’embarcations de plaisance.

Ex vice-présidente et membre fondatrice du Conseil des femmes francophones immigrantes du Manitoba, Maha est très impliquée dans des associations de bienfaisance et surtout dans le domaine de la défense des droits de l’homme.

Marie-Christine Bruneau, professionnelle de recherche, Chaire de Tourisme Transat

Marie-Christine Bruneau, professionnelle de recherche, Chaire de Tourisme Transat

Le profil des plaisanciers au Québec: loin d’être un long fleuve tranquille!
Mardi 26 novembre à 9h15

Détentrice d’un baccalauréat en gestion du tourisme et d’une maîtrise en développement du tourisme à l’ESG UQAM, Marie-Christine est active dans le domaine de la recherche marketing depuis 2013. C’est un stage auprès de la Sépaq qui a à l’origine enflammé son cœur de chercheuse, l’initiant à l’importance de la connaissance du consommateur.

Trois années passées chez Ad hoc recherche en tant que directrice de projets lui ont permis de développer sa polyvalence et d’acquérir une solide expérience auprès d’industries variées. Marie-Christine est maintenant la principale ressource quantitative de la Chaire. Passionnée et rigoureuse, elle sait l’importance de dégager des connaissances stratégiques porteuses pour ses partenaires et s’applique à trouver des façons de faire novatrices.

Avec sa collègue Audrey Rabillard, elles proposent un tour d’horizon des faits saillants d’une étude portant sur les habitudes de pratique des plaisanciers au Québec dont les profils socio-démographiques, les habitudes de pratique selon le type d’embarcation, les attitudes à l’égard de la sécurité nautique et les dépenses moyennes des plaisanciers.

Nathalie Gaudet, directrice marketing, Alliance de l'industrie touristique du Québec

Nathalie Gaudet, directrice marketing, Alliance de l'industrie touristique du Québec

L’Alliance, le tourisme et les expériences Québec Original
Mardi 26 novembre à 14h15, Salle 2

Diplômée de l’UQAM en 1989, avec un baccalauréat en administration, spécialisé en marketing touristique, Nathalie Gaudet œuvre depuis 30 ans au sein de l’industrie touristique québécoise.  Son parcours professionnel l’a menée tant du côté du développement des affaires auprès du réseau de distribution que du marketing pour une bannière hôtelière en passant par différents mandats en communication et marketing qui lui ont permis de bien comprendre les enjeux de l’industrie touristique québécoise. Depuis un an maintenant, elle occupe le poste de directrice marketing à l’Alliance de l’industrie touristique du Québec et veille au déploiement du plan marketing de la destination sur les marchés hors Québec.

Patricia Carrara, gestionnaire des relations avec les fournisseurs pour l’industrie maritime, Wells Fargo CDF Canada

Revue de l’industrie nautique 2019 et indicateurs économiques
Mardi 26 novembre à 14h15, Salle 1

Avec une approche axée sur le client, Patricia s’appuie sur plus de 20 ans d’expérience dans le financement des stocks à travers le commerce, les opérations et le risque pour  supporter l’industrie maritime en établissant des relations avec les fournisseurs et les concessionnaires à travers le Canada.

Pierre Michon, Coordonnateur, projets de dragage et d'aménagement portuaire, Ministère de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques du Québec

Les ports de plaisance, leur agrandissement et l’évaluation environnementale
Mardi 26 novembre à 13h45, Salle 2 

Pierre Michon travail à la Direction générale de l’évaluation environnementale et stratégique du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC). La responsabilité de cette direction consiste à appliquer la procédure d’évaluation et d’examen des impacts sur l’environnement (PEEIE) pour certains projets.

Il est chef d’équipe pour les projets de dragage et d’aménagement portuaire. Il coordonne pour ce type de projets le développement de l’expertise, le suivi des connaissances et leur diffusion auprès des chargés de projet de sa direction. Il s’assure de la cohérence et de la qualité des analyses et des recommandations produites par les professionnels pour fins de décisions gouvernementales.

M. Michon représente le MELCC sur le Comité de concertation Navigation et co-coordonne, pour la partie provinciale, le Comité sur la gestion intégrée du dragage et des sédiments. Ces comités permanents sont issus du Plan d’action Saint-Laurent.

Sa participation à ces comités l’a amené notamment à travailler sur le développement d’outils scientifiques d’aide à la décision pour les activités de dragage et de gestion des sédiments au Québec (ex : critères de qualité physico-chimique, guide sur la gestion des matières en suspension, registre internet de planification des activités de dragage, etc.).

Sa présentation au Congrès Nautisme Québec portera sur les récentes modifications règlementaires touchant la construction et l’agrandissement des ports de plaisance et sur les enjeux environnementaux reliés à ces projets.

Sébastien Lavoie, économiste en chef, Valeurs mobilières Banque Laurentienne

Sébastien Lavoie, économiste en chef, Valeurs mobilières Banque Laurentienne

Perspectives économiques et financières
Mercredi 27 novembre à 9h00

Sébastien Lavoie détient une maîtrise en économie de l’Université Laval et œuvre dans le secteur financier canadien depuis près d’une quinzaine d’années. Il est responsable de la direction de l’équipe de Recherche économique depuis l’hiver 2014. Sébastien analyse les tendances économiques et financières chez Valeurs mobilières Banque Laurentienne depuis plus de dix ans, ce qui lui a permis de développer une grande expertise reconnue dans les marchés. Il est appelé à interagir auprès des secteurs d’activités de la Banque Laurentienne et de ses clients, particulièrement Marchés des Capitaux. Auparavant, Sébastien a occupé divers postes dans le secteur financier à Toronto, Vancouver et Ottawa. Il a débuté sa carrière à la Banque du Canada, développant une expertise sur les taux d’intérêt et l’inflation. Il est l’auteur de plusieurs publications portant sur la macroéconomie, les finances publiques et les marchés financiers. Sébastien est aussi amené à commenter l’actualité pour divers médias francophones et anglophones.

Simon Dubois, navigateur et motivateur, Clipper Round the World Yacht Race

Simon Dubois, navigateur et motivateur, Clipper Round the World Yacht Race

Contre Vents et Marées
Mardi 26 novembre 16h00

Comment le travail d’équipe nous permet-il d’atteindre de plus haut sommet et de traverser les plus grosses tempêtes? L’histoire du premier québécois à compléter une course à la voile autour du monde en équipage.

Homme passionné et curieux, Simon Dubois est diplômé de l’Université McGill en comptabilité, finance et stratégie, et a obtenu son titre de comptable Professionnel Agréé (CPA). Il a ensuite passé 4 ans chez KPMG à Montréal avant de s’exiler en France pour le compte de CGI Business Consulting. Pendant 3 ans, il a accompagné les grandes multinationales françaises dans des projets de transformation et d’optimisation de leur chaîne de valeur. Simon a découvert la passion de la voile à travers sa famille. Sportif aguerri, il a joué au hockey compétitif pendant la majeure partie de sa jeunesse avant de découvrir le triathlon au début de la vingtaine. Cette nouvelle passion l’a amené à compléter l’Ironman à Mallorca en Espagne. Le revoici maintenant bien ancré sur le sol Québécois après l’aventure d’une vie qui aura fait de lui un meilleur marin, un meilleur leader, et un meilleur homme.

 

Simon Robillard, Associé, Lapointe Rosenstein Marchand Melançon

Un bateau est abandonné, que faire?
Mercredi 27 novembre à 13h00

Un bateau est entreposé dans une cour jusqu’à l’échéance du contrat d’entreposage. Or, personne ne récupère le bateau maintenant abandonné sur les lieux. Malgré des suivis constants, tant au téléphone que par écrit, personne ne donne signe de vie proposant de récupérer le bateau ou encore de payer les frais dus pour son entreposage.

Bien entendu, pour un(e) gestionnaire de l’entreprise, les enjeux sont généralement de (i) regagner l’espace dont il/elle est privé, (ii) d’être dédommagé pour les frais impayés par le propriétaire du bateau et finalement (iii) d’être dédommagé pour les frais déboursés pour se départir du bateau en question.

Simon Robillard pratique en droit des affaires et il conseille une vaste clientèle composée principalement de PME, et ce, dans le cadre de leurs activités commerciales et de leurs transactions. Il a su développer un réseau d’affaires hors du commun qui lui permet de conseiller ses clients tant juridiquement que commercialement. À ce titre, en plus de représenter ses clients lors de transactions diverses, il conseille également les entrepreneurs en ce qui a trait à leurs planifications fiscales afin d’optimiser leurs avantages fiscaux. De plus, il a acquis une expertise dans le secteur immobilier. Simon est membre du Barreau du Québec, du cercle d’affaires Millenium ainsi que de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

 

Sylvain Deschênes, directeur des programmes et services, Nautisme Québec

Sylvain Deschênes, directeur des programmes et services, Nautisme Québec

Nouvelle certification et services aux marinas
Mardi 26 novembre à 13h15, Salle 2

Alain Roy, directeur général, Nautisme Québec

Alain Roy, directeur général, Nautisme Québec

Plaisancier et passionné de sport nautique, il navigue les cours d’eau du Québec depuis plusieurs années. Homme de terrain et d’action, M. Roy s’est forgé une réputation de gestionnaire accompli dans le milieu associatif sportif et de loisir. À la barre de Nautisme Québec depuis mai 2016, il est le porte-parole de l’organisme et représente les membres et l’équipe de la permanence auprès des différentes instances du nautisme et du tourisme au Québec et au Canada.

Alain est notamment membre du conseil d’administration du Conseil canadien de la sécurité nautique et Co-président du Conseil de concertation sur la navigation de plaisance du Québec

Il agira à titre de maitre de cérémonie du Congrès et animera les ateliers sur la location d’embarcation et le Salon du bateau de Montréal. En plus de présenter la conférence:

Tendances du marché de la vente de bateau au Canada
Mercredi 27 novembre, 9h30, Salle 1

Merci à nos partenaires :

Inscrivez-vous dès maintenant à notre infolettre!